Je suis née et j'ai grandi parmi des milliers d'hectares de fermes. Mon père et mes grands-pères étaient fermiers. Ils récoltaient chaque années différents produits comme blé et riz dans les fermes aux alentours de la ville de Chiraz, située à 45km des monuments historiques de Persepolis. C'est pour ça que mon nom de famille est aussi fermier("Keshavarz" en persan) !

Aussi loin que je me rappelle, ma mère n'a jamais eu recours aux médicaments chimiques quand nous étions malade. Nous avions toujours à la maison, des plantes  médicinale, inspirée de la médecine traditionnelle d'Avicenne.

Ma famille était ainsi, et a toujours eu deux préoccupations : une vie et une nutrition saine, ainsi que le soutien à l'agriculture et aux agriculteurs iraniens.

Je me suis toujours demandée comment je pourrais aider les gens à avoir une vie plus saine, sans avoir à prendre des pilules et des médicaments chimiques. Et comment puis-je aider les agriculteurs qui ont souffert de la sécheresse et qui ont des difficultés à vivre en Iran.

Ces deux préoccupations m'ont incité à travailler avec les agriculteurs iraniens directement et sans intermédiaire, en apportant leurs produits aux consommateurs. Ainsi, en supprimant les intermédiaires, les agriculteurs seront rémunérés à hauteur de leurs investissements.

Notre politique est de choisir les bons produits : respect de la nature, soins de santé secondaires et importance d'une nutrition saine. Par conséquent, nous essayons de coopérer avec les agriculteurs qui ont décidé de ne pas faire usage de pesticides ni d'engrais, en utilisant des méthodes agricoles traditionnelles.